Publié le 31/08/2017

Chiffre d'affaires et Résultats annuels 2016/17

Résultats FY17 très solides : accélération de la croissance

+3,6% croissance interne du chiffre d’affaires (+4% facial)

+3,3% croissance interne du ROC[1] (+5% facial)

+13% résultat net[2]

Très forte croissance du Free Cash Flow : +22%

Baisse significative de -0,4 du ratio dette nette/Ebitda à 3,0

Objectif FY18 :
croissance interne du ROC1 entre +3% et +5%

 

CHIFFRE D’AFFAIRES

Le chiffre d’affaires pour l’exercice FY17 s’élève à 9 010 M€.  La croissance interne s’accélère vs FY16 pour atteindre +3,6%, se rapprochant de l’objectif moyen-terme de +4% à +5%. La croissance faciale est de +4%.

L’accélération provient des Marques Stratégiques Internationales, +4% vs stabilité en FY16 :

  • 11 des 13 marques en croissance
  • amélioration de la croissance pour 9 des 13 marques, avec notamment un retour à la croissance de Martell +6% et d’Absolut +2%

En termes géographiques, l’amélioration provient des Etats-Unis, de la Chine (retour à la croissance), de l’Europe de l’Est et du Global Travel Retail :

    • Amérique : accélération de la croissance +7%
    • Asie/Reste du Monde : +1%
    • Europe : +3%

L’innovation a généré 1/3 de la croissance du chiffre d’affaires.

Le Groupe a poursuivi sa gestion active de portefeuille :

  • acquisition de participations majoritaires de marques premium à fort potentiel (Smooth Ambler, Del Maguey, Ungava)
  • cession d’actifs non-stratégiques (Frïs, Domecq, distillerie Glenallachie).

Le chiffre d’affaires au T4 s’élève à 1 962 M€, avec une croissance interne de +3% (facial : +5%),  globalement en ligne avec les tendances sous-jacentes des 9 premiers mois de l’exercice.

 

RESULTATS

Le ROC1 FY17 s’élève à 2 394 M€, avec une croissance interne de +3,3% et faciale de +5%. Le taux de marge opérationnelle facial est en hausse de +35pdb grâce au change (taux stable hors effets périmètre et change).  Pour FY18, l’impact de change[3] est estimé à environ -125M€ sur le ROC1.

Cette solide croissance interne du ROC[4] se situe dans la partie supérieure de la fourchette de l’objectif annuel de +2% à +4% malgré les changements réglementaires inattendus en Inde. Cette croissance résulte :

  • de la marge brute : +4%, en amélioration vs FY16 grâce à :
    • un effet mix devenu positif dû essentiellement à Jameson et Martell
    • un effet prix limité
    • une très bonne maîtrise des coûtants, grâce aux mesures d’efficacité opérationnelle, en dépit de certains impacts négatifs ponctuels (augmentation du coût du Grain Neutral Spirit et de l’agave …)
  • d’investissements publi-promotionnels : +3%, avec une quasi stabilité du ratio à environ 19% du chiffre d’affaires
  • d’une gestion stricte des frais de structure : +5% (+3% hors autres produits et charges)

Le taux d’impôt FY17 sur les bénéfices courants est d’environ 25%, en légère augmentation vs FY16. Le taux attendu pour FY18 est d’environ 26%, sous réserve d’évolutions dans la législation fiscale, notamment en France et aux Etats-Unis.

Le résultat net courant part du Groupe s’élève à 1 483 M€, en croissance faciale de +7% vs FY16.

Le résultat net part du Groupe s’élève à 1 393 M€, en croissance faciale de +13% vs FY16.

 

FREE CASH FLOW ET DETTE

Le Free Cash Flow est en très forte augmentation de +22% à 1 299 M€, permettant une réduction de 865 M€  de la dette nette à 7 851 M€.

Le coût moyen de la dette s’est réduit à 3,8% vs 4,1% en FY16. Le coût moyen attendu pour FY18 est d’environ 3,8%.

Le ratio dette nette / EBITDA à taux moyens est de 3,0[5] au 30/06/17, en baisse significative vs 3,4 au 30/06/16.

 

PROPOSITION DE DIVIDENDE

Un dividende de 2,02€ est proposé au vote de l’Assemblé Générale, en hausse de +7% vs FY16, soit un taux de distribution de 36%, en ligne avec la politique de distribution en numéraire d’environ un tiers du résultat net courant part du Groupe.

 

A cette occasion, Alexandre Ricard, Président-Directeur Général, déclare : « Nos résultats annuels FY17 sont très solides, avec une croissance interne du Résultat Opérationnel Courant en ligne avec les objectifs et une excellente génération de cash. Ces résultats démontrent la pertinence de la direction stratégique adoptée par le Groupe il y a 2 ans. La croissance s’accélère et se diversifie grâce à une mise en œuvre efficace de notre stratégie.

En FY18, nous continuerons à déployer nos initiatives stratégiques, en mettant l’accent notamment sur le digital, l’innovation et l’excellence opérationnelle. Nous sommes confiants dans notre capacité à poursuivre l’amélioration de notre performance. En conséquence, nous nous fixons un objectif de croissance interne du Résultat Opérationnel Courant de +3% à +5% pour FY18.»

 

Toutes les données de croissance indiquées dans ce communiqué font référence à la croissance interne, sauf mention contraire. Les chiffres peuvent faire l’objet d’arrondis.

Une présentation détaillée du chiffre d’affaires et des résultats FY17 est disponible sur notre site internet : www.pernod-ricard.com

Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après vérification du rapport de gestion.

 

Découvrez l'essentiel des résultats en images

 

Définitions et rapprochement des indicateurs alternatifs de performance avec les indicateurs IFRS

Le processus de gestion de Pernod Ricard repose sur les indicateurs alternatifs de performance suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du Groupe estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du Groupe. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires des indicateurs IFRS et des mouvements qui en découlent.

Croissance interne

La croissance interne est calculée en excluant les impacts des variations des taux de change ainsi que des acquisitions et cessions.

L’impact des taux de change est calculé en convertissant les résultats de l'exercice en cours aux taux de change de l'exercice précédent.

Pour les acquisitions de l'exercice en cours, les résultats post-acquisition sont exclus des calculs de croissance interne. Pour les acquisitions de l'exercice précédent, les résultats post-acquisition sont inclus sur l’exercice précédent, mais sont inclus dans le calcul de la croissance organique sur l’exercice en cours seulement à partir de la date anniversaire d'acquisition.

Lorsqu'une activité, une marque, un droit de distribution de marque ou un accord de marque d’agence a été cédé ou résilié, sur l’exercice précédent, le Groupe, pour le calcul de la croissance interne, exclut les résultats de cette activité sur l’exercice précédent. Pour les cessions ou résiliations de l’exercice en cours, le Groupe exclut les résultats de cette activité sur l’exercice précédent à partir de la date de cession ou résiliation.

Cet indicateur permet de se concentrer sur la performance du Groupe commune aux deux exercices, performance que le management local est plus directement en mesure d'influencer.

Free Cash Flow

Le free cash-flow correspond à la variation nette de la trésorerie provenant des opérations d’exploitation, retraitée des contributions faites aux fonds de pension acquis d’Allied Domecq, en ajoutant les produits de cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles et en déduisant les investissements.

Indicateurs « courants »

Les 3 indicateurs mentionnés ci-dessous correspondent à des indicateurs clés pour mesurer la performance récurrente de l’activité, en excluant les éléments significatifs qui, en raison de leur nature et de leur caractère inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à la performance courante du Groupe.

  • Free Cash Flow courant

Le free cash-flow courant correspond au free cash-flow retraité des éléments opérationnels non courants.

  • Résultat opérationnel courant

Le Résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels non courants.

  • Résultat net courant part du Groupe

Le résultat net courant part du Groupe correspond au résultat net part du Groupe avant autres produits et charges opérationnels non courants, résultat financier non courant et impôts sur les bénéfices non courants.

Dette nette

L’endettement financier net tel que défini et utilisé par le Groupe correspond au total de l’endettement financier brut (converti au cours de clôture), tenant compte des instruments dérivés en couverture de juste valeur et en couverture d’actifs nets en devises (couverture d’investissements nets et assimilés), diminué de la trésorerie et équivalents de trésorerie.

EBITDA

L’EBITDA correspond au « bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement ». L’EBITDA est un indicateur comptable calculé à partir du résultat opérationnel courant et en retraitant les provisions et les dotations nettes aux amortissements sur actifs opérationnels immobilisés.

 

[1] ROC : Résultat Opérationnel Courant

[2] Facial Part du Groupe

[3] Basé sur les taux moyens de change projetés au 22 août 2017, notamment un taux EUR/USD de 1,18

[4] ROC : Résultat Opérationnel Courant

[5] Parité de l’euro / dollar américain moyenne de 1,09 en FY17 vs. 1,11 en FY16

Share this

A propos de Pernod Ricard

Pernod Ricard est le n° 2 mondial des Vins et Spiritueux, avec un chiffre d’affaires consolidé de 9 182 millions d’euros en FY19. Né en 1975 du rapprochement de Ricard et Pernod, le Groupe s’est développé tant par croissance interne que par acquisitions : Seagram (2001), Allied Domecq (2005) et Vin&Sprit (2008). Pernod Ricard, qui possède 16 marques dans le top 100 des marques de spiritueux, dispose de l’un des portefeuilles les plus prestigieux du secteur avec notamment la vodka Absolut, le pastis Ricard, les Scotch Whiskies Ballantine’s, Chivas Regal, Royal Salute et The Glenlivet, l’Irish Whiskey Jameson, le cognac Martell, le rhum Havana Club, le gin Beefeater, la liqueur Malibu, les champagnes Mumm et Perrier-Jouët ainsi que les vins Jacob’s Creek, Brancott Estate, Campo Viejo et Kenwood. Les marques de Pernod Ricard sont distribuées dans plus de 160 marchés dont 73 par ses propres forces de vente. L’organisation décentralisée du groupe permet à ses 19 000 employés d’agir en tant qu’ambassadeurs de sa vision de « Créateurs de Convivialité ». Réaffirmée par son plan stratégique à trois ans « Transform and Accelerate » déployé en 2018, la stratégie de Pernod Ricard se concentre sur les investissements à long terme et une croissance profitable pour toutes ses parties prenantes. Le groupe reste fidèle à ses trois valeurs fondatrices : l’esprit entrepreneur, la confiance mutuelle et l’éthique. Comme illustré par notre feuille de route à 2030, « nous préservons pour partager » et soutenons les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. En reconnaissance de son engagement constant en faveur du développement durable et la consommation responsable, Pernod Ricard a reçu la médaille d’or d’Ecovadis et est classé n°1 par Vigeo Eiris. Pernod Ricard est également une entreprise membre du LEAD Global Compact des Nations Unies.
Pernod Ricard est coté sur Euronext (Mnémo : RI ; Code ISIN : FR0000120693) et fait partie de l’indice CAC 40.

Contacts chez Pernod Ricard

Julia MASSIES Directrice, Communication Financière & Relations Investisseurs T : +33 (0)1 41 00 41 07

Adam RAMJEAN Responsable Relations Investisseurs
Tel: +33 (0)1 41 00 41 59

Fabien DARRIGUES Directeur de la Communication Externe
Tel : +33 (0)1 41 00 44 86

Emmanuel VOUIN Responsable Relations Presse
Tel: +33 (0)1 41 00 44 04

Alison DONOHOE Responsable Relations Presse
Tel : +33 (0)1 41 00 44 63