Chiffre d'affaires & Résultats Semestriels 2019/2020

SOLIDE PERFORMANCE AU S1 2019/20 AVEC UNE BASE DE COMPARAISON ELEVEE
+2,7% CROISSANCE INTERNE DU CHIFFRE D'AFFAIRES (+5,6% EN FACIAL)
+4,3% CROISSANCE INTERNE DU ROC1 (+8,1% EN FACIAL)

NOUVEL OBJECTIF2 2019/20 RESULTANT DES HYPOTHESES ACTUELLES COVID-19:
CROISSANCE INTERNE DU ROC ENTRE +2% ET +4%

CHIFFRE D'AFFAIRES

Le chiffre d'affaires au S1 2019/20 s'élève à 5 474 M', avec une croissance interne de +2,7% et une croissance faciale de +5,6% incluant un effet de change favorable dû à l'appréciation du Dollar américain et des devises émergentes vs l'Euro.

Pernod Ricard affiche une croissance diversifiée et une bonne performance, dans un environnement difficile :
'    Une croissance diversifiée en termes de Régions, avec notamment une solide performance des marchés Must-win Etats-Unis, Inde et Chine, ce dernier bénéficiant de l'impact de l'avancée du Nouvel An Chinois3
'    Une performance dynamique des Marques Stratégiques Internationales, en particulier de Jameson, Martell, The Glenlivet, Malibu, Ballantine's, Royal Salute et Beefeater
'    Un fort effet prix: +2% sur les marques Stratégiques
'    L'accent mis sur l'excellence opérationnelle et la priorisation des ressources, permettant une forte amélioration de la croissance interne de la marge opérationnelle de +51bps.

Nous poursuivons le déploiement de notre plan stratégique à trois ans Transform & Accelerate :
'    Le déploiement de notre feuille de route 2030 Sustainability & Responsibility
'    Le lancement de notre projet Reconquête pour retrouver la croissance sur le marché français et la réorganisation de l'activité Vins pour redynamiser sa croissance
'    Une gestion active de notre portefeuille de marques : réalisation des acquisitions de TX, Rabbit Hole et Castle Brands.

La croissance du chiffre d'affaires est bonne, avec une base de comparaison élevée : +2,7% vs +7,8% au S1 2018/19. La performance des marchés Must-win est la suivante :
'    Etats-Unis : +4%, forte croissance, tirée par les Whiskies et les marques « Specialty » 
'    Chine : +11%, fort S1 avec une base de comparaison élevée (+28% au S1 2018/19), favorisé par l'avancée du Nouvel An Chinois
'    Inde : +5% bonne performance, dans un environnement volatil, avec une base de comparaison élevée (+24% au S1 2018/19)
'    Travel Retail : bon Sell-out, mais S1 impacté par un effet de phasage.

La croissance est diversifiée à travers les régions :
'    Amérique +2% : bonne croissance aux Etats-Unis, atténuée en partie par une plus faible performance au Mexique et un effet de phasage pour le Travel Retail
'    Asie-Reste du Monde +3% : croissance tirée principalement par la Chine et l'Inde mais atténuée par le transfert de la distribution d'Imperial en Corée du Sud.
'    Europe +3% : bonne croissance avec une amélioration des tendances, tirée par l'Allemagne, le Royaume-Uni, une accélération en Europe de l'Est mais la poursuite de difficultés en France.

Le chiffre d'affaires au T2 2019/20 s'élève à 2 991 M', avec une croissance interne de +3,8% (+6,9% en facial), faisant suite à un T1 2019/20 modeste (+1%) et favorisé par l'avancée du Nouvel An Chinois.

RESULTATS
Le ROC du S1 2019/20 s'élève à 1 788m', avec une croissance interne de +4,3% et +8,1% en facial. Pour l'ensemble de l'exercice 2019/20, l'impact de change attendu sur le ROC est estimé à +70M'4.

Le taux de marge opérationnelle courant s'améliore de +51bps en croissance interne grâce à :
'    Un fort effet prix sur les marques Stratégiques : +2%
'    La marge brute en léger déclin -15bps avec une base de comparaison particulièrement élevée (+71bps au S1 2018/19)
                   '    Un impact favorable de l'avancée du Nouvel An Chinois compensé par un effet de mix négatif de l'Inde
                   '    Une évolution défavorable des coûtants (en particulier l'agave et l'alcool de grain neutre GNS en Inde)
'    Les investissements publi-promotionnels : augmentation globalement en ligne avec celle du chiffre d'affaires, avec de forts arbitrages et un accent sur les priorités stratégiques
'    Les coûts de Structure : -2%, grâce à une stricte discipline et un effet de phasage favorable (croissance attendue sur l'exercice complet 2019/20)
'    Un effet de change favorable +59 M', principalement dû au Dollar américain (EUR/USD 1,11 au S1 2019/20 contre 1,15 au S1 2018/19) et à l'appréciation de devises émergentes contre l'Euro.

Le taux d'impôt sur les bénéfices courants est d'environ 24% au S1 2019/20. Un taux proche de 25% est attendu sur l'ensemble de l'exercice 2019/20.
Le résultat net courant part du Groupe s'élève à 1 216 M', en croissance faciale de +10% vs S1 2018/19 principalement dû à la très forte progression du ROC.

Le résultat net part du Groupe s'élève à 1 032 M', +1% en croissance faciale, malgré la forte croissance du ROC, en raison d'éléments non courants.

FREE CASH FLOW ET DETTE
Le free cash-flow s'élève à 570 M', tout en augmentant les capex et stocks stratégiques, comme attendu.

La Dette nette a augmenté de 1 608 M'5 par rapport au 30 Juin 2019 à 8 228 M', en raison principalement des acquisitions, de l'augmentation du dividende et du lancement du programme de rachat d'actions6 (avec le rachat de 223 M' au S1 2019/20). Le programme continuera au second semestre avec l'exécution d'ici le 30 juin 2020 d'une tranche supplémentaire pour un montant maximal de 300 M'.

Le ratio Dette Nette / EBITDA à taux moyens était de 2,7x7 au 31 décembre 2019.

A cette occasion, Alexandre Ricard, Président-Directeur Général, déclare
« La solide croissance du premier semestre 2019/20 démontre une bonne résilience de notre modèle. La croissance diversifiée en termes de régions et de marques, la poursuite d'un fort effet prix ainsi que l'amélioration de la marge opérationnelle témoignent du succès de notre plan stratégique à trois ans Transform & Accelerate.

L'environnement du deuxième semestre reste particulièrement incertain sur le plan géopolitique, avec de surcroît l'apparition de l'épidémie de COVID-19. Bien que nous ne puissions pas prédire la durée et l'impact de l'épidémie, nous restons confiants dans notre stratégie. Notre principale priorité reste la santé et le bien-être de nos employés et de nos partenaires commerciaux. Je tiens à saluer l'attitude exemplaire de nos équipes dans cette période difficile. Nous soutenons leurs efforts ainsi que ceux du peuple et des autorités chinoises pour contenir l'épidémie.

Prenant comme hypothèse un impact très significatif du COVID-19, principalement sur le troisième trimestre, nous anticipons à ce stade une croissance interne du Résultat Opérationnel Courant pour l'exercice 2019/20 entre +2% et +4% et continuerons de suivre la situation de près. Nous maintenons notre cap stratégique et nos investissements prioritaires, afin de poursuivre l'optimisation de la création de valeur à long terme. »
'
  1ROC : Résultat Opérationnel Courant
  2Objectif donné au marché le 29 août 2019 d'une croissance interne du ROC comprise entre +5% et +7%
  3Nouvel An Chinois: 25 janvier 2020 vs 5 février 2019

  4Basé sur les taux moyens de change projetés le 11 février 2020, notamment un taux EUR/USD de 1,11
  5Incluant 531 M' de Dettes locatives suite à l'implémentation d'IFRS 16
  6D'un montant maximal de 1Md' sur les exercices 2019/20 et 2020/21, annoncé le 29 août 2019
  7Basé sur un taux moyen EUR/USD : 1,12 en 2019

 

Toutes les données de croissance indiquées dans ce communiqué font référence à la croissance interne, sauf mention contraire. Les chiffres peuvent faire l'objet d'arrondis. Une présentation détaillée du chiffre d'affaires et des résultats du premier semestre 2019/20 est disponible sur notre site internet : www.pernod-ricard.com

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après vérification du rapport de gestion.

Définitions et rapprochement des indicateurs alternatifs de performance avec les indicateurs IFRS
Le processus de gestion de Pernod Ricard repose sur les indicateurs alternatifs de performance suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du Groupe estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du Groupe. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires des indicateurs IFRS et des mouvements qui en découlent.

Croissance interne
La croissance interne est calculée en excluant les impacts des variations des taux de change ainsi que des acquisitions et cessions.
L'impact des taux de change est calculé en convertissant les résultats de l'exercice en cours aux taux de change de l'exercice précédent.
Pour les acquisitions de l'exercice en cours, les résultats post-acquisition sont exclus des calculs de croissance interne. Pour les acquisitions de l'exercice précédent, les résultats post-acquisition sont inclus sur l'exercice précédent, mais sont inclus dans le calcul de la croissance organique sur l'exercice en cours seulement à partir de la date anniversaire d'acquisition.
Lorsqu'une activité, une marque, un droit de distribution de marque ou un accord de marque d'agence a été cédé ou résilié, sur l'exercice précédent, le Groupe, pour le calcul de la croissance interne, exclut les résultats de cette activité sur l'exercice précédent. Pour les cessions ou résiliations de l'exercice en cours, le Groupe exclut les résultats de cette activité sur l'exercice précédent à partir de la date de cession ou résiliation.
Cet indicateur permet de se concentrer sur la performance du Groupe commune aux deux exercices, performance que le management local est plus directement en mesure d'influencer.

Résultat opérationnel courant
Le Résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels non courants.

 

Tags

Sur le même thème