Publié le 29/10/2018

Pernod Ricard rejoint l’Engagement Mondial de « La Nouvelle Économie des Plastiques »

Pernod Ricard a annoncé aujourd’hui son engagement en faveur d’une économie du plastique sans déchets, en rejoignant l’Engagement Mondial de « La Nouvelle Économie des Plastiques », mené par la Fondation Ellen MacArthur.

Cet engagement mondial, qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative « La Nouvelle Economie des Plastiques » de la Fondation, a été dévoilé ce jour à l’occasion de la Conférence Mondiale sur l’Océan à Bali. Il a été signé par plus de 250 fabricants d’emballage, entreprises de produits de grande consommation, sociétés de distribution et acteurs du recyclage dans le monde.

Dans le cadre de l’engagement mondial de « La Nouvelle Économie des Plastiques », les signataires doivent rendre compte de leurs progrès au regard de leurs engagements individuels, dans le but de donner un nouvel élan pour une économie circulaire du plastique.

En rejoignant cette initiative, Pernod Ricard s’engage d’ici 2025 à :

- Évaluer et prendre des mesures pour éliminer les emballages plastiques inutiles,
- S’assurer que le Groupe évolue vers un taux d’utilisation de près de 100 % pour les emballages plastiques réutilisables, recyclables ou biodégradables, selon les recommandations fixées par CITEO,
- Réaliser un manuel d’éco-conception pour le développement de nouveaux produits,
- Intégrer des plastiques recyclés dans ses emballages.

Ces différents engagements s’inscrivent dans le cadre du 12ème Objectif de Développement Durable des Nations Unies - « Consommation et production responsables », soutenu par le Groupe depuis juillet 2016.

Le Groupe a déjà commencé à se mobiliser contre le plastique dans l’ensemble de sa chaîne de valeur, en interdisant par exemple les pailles et les bâtons mélangeurs en plastique non-biodégradables lors de tous ses évènements mondiaux.

Alexandre Ricard, Président-directeur général de Pernod Ricard a déclaré : « Nous sommes fiers de rejoindre La Nouvelle Économie des Plastiques avec des engagements forts. Pour nous, le problème du plastique n’est pas nouveau mais il semblerait que nous ayons atteint un point critique. Pour construire un monde sans déchets nous avons une responsabilité collective, à commencer par les entreprises. Paul Ricard, mon grand-père et le fondateur du Groupe, a été précurseur dans son engagement pour l’environnement et la protection des océans, en créant notamment l’Institut Océanographique Paul Ricard en 1966. Il serait fier de voir le Groupe rejoindre la Fondation car cela s’inscrit naturellement dans son héritage ».

Dame Ellen MacArthur, fondatrice de la fondation du même nom, a déclaré : « Nous savons que nettoyer le plastique sur nos plages et dans nos océans est essentiel, mais cela ne permet pas d’arrêter la marée de plastique qui entre dans les océans chaque année. Nous devons intervenir en amont et remonter jusqu’à la source. L’engagement mondial de La Nouvelle Économie des Plastiques fixe une limite, avec les entreprises, gouvernements et autres acteurs à travers le monde qui s’unissent derrière une vision claire qui permettra de créer une économie circulaire du plastique. Ce n’est que la première étape d’un parcours difficile mais cette étape peut apporter d’importants bénéfices pour la société, l’économie et l’environnement. J’encourage toutes les entreprises et tous les gouvernements à aller plus loin et à se lancer dans une course vers le sommet en vue de créer une économie circulaire pour le plastique, une économie dans laquelle une matière ne se transforme jamais en déchet ou en pollution. »

A propos de la Fondation Ellen MacArthur
La Fondation Ellen MacArthur a été créée en 2010 afin d’accélérer la transition vers une économie circulaire. Les travaux de la Fondation s’articulent autour de domaines clés comme la recherche et l’analyse, les entreprises et les gouvernements, l’éducation, les initiatives systémiques et la communication.
Avec ses ‘Knowledge Partners’ (Arup, IDEO, McKinsey & Company et SYSTEMIQ), la Fondation travaille à quantifier le potentiel économique d’un modèle circulaire et à développer des approches pour en saisir la valeur. La Fondation coopère avec ses Grands Partenaires (Danone, Google, H&M, Intesa Sanpaolo, NIKE Inc., Philips, Renault, Solvay, Unilever), ses investisseurs philanthropiques (SUN, MAVA, acteurs de People's Postcode Lottery (GB)) et son réseau  CE100 (entreprises, universités, nouveaux innovateurs, gouvernements, villes et organisations associées) afin de développer des initiatives circulaires et de renforcer leurs capacités, explorer les opportunités de collaboration et développer des initiatives commerciales circulaires.

A propos de la Nouvelle Economie des Plastiques
Depuis quatre ans, l’initiative de la Nouvelle Économie des Plastiques de la Fondation Ellen MacArthur mobilise entreprises et gouvernements autour d’une vision positive d’une économie circulaire pour les plastiques. Les rapports 2016 et 2017 sur la Nouvelle Économie des Plastiques ont fait la une des médias internationaux en révélant les coûts environnementaux et financiers des déchets plastiques et de la pollution qu’ils génèrent. L’année dernière, l’initiative a rassemblé 15 entreprises de premier plan qui se sont engagées à produire des emballages 100 % réutilisables, recyclables et biodégradables d’ici 2025. L’Engagement mondial permet à ce travail de passer à l’étape suivante : la création d’une coalition globale de leaders capables de prévenir les pollutions plastiques à la source.
L’initiative est soutenue par Wendy Schmidt en tant que Principal Partenaire philanthropique, la Global Environment Facility (GEF), la MAVA Foundation, l’Oak Foundation, et les participants à la People’s Postcode Lottery (GB) comme Fondateurs philanthropiques. Amcor, The Coca-Cola Company, Danone, L’Oréal, MARS, Novamont, PepsiCo, Unilever et Veolia sont les Grands partenaires de l’initiative.

 

 

Share this

A propos de Pernod Ricard

Pernod Ricard est le n°2 mondial des Vins et Spiritueux, avec un chiffre d’affaires consolidé de 8 987 millions d’euros en FY18. Né en 1975 du rapprochement de Ricard et Pernod, le Groupe s’est développé tant par croissance interne que par acquisitions : Seagram (2001), Allied Domecq (2005) et Vin&Sprit (2008). Pernod Ricard possède l’un des portefeuilles de marques les plus prestigieux du secteur : la vodka Absolut, le pastis Ricard, les Scotch Whiskies Ballantine’s, Chivas Regal, Royal Salute et The Glenlivet, l’Irish Whiskey Jameson, le cognac Martell, le rhum Havana Club, le gin Beefeater, les liqueurs Kahlúa et Malibu, les champagnes Mumm et Perrier-Jouët ainsi que les vins Jacob’s Creek, Brancott Estate, Campo Viejo, Graffigna et Kenwood. Le Groupe compte environ 18 900 collaborateurs et s’appuie sur une organisation décentralisée, composée de 6 « Sociétés de Marques » et 86 « Sociétés de Marché » présentes sur chaque marché clé. Le Groupe est fortement impliqué dans une politique de développement durable et encourage à ce titre une consommation responsable. La stratégie et les ambitions de Pernod Ricard sont fondées sur 3 valeurs clés qui guident son développement : esprit entrepreneur, confiance mutuelle et fort sens éthique. Pernod Ricard est coté sur Euronext (Mnémo : RI ; Code ISIN : FR0000120693) et fait partie de l’indice CAC 40.

Contacts chez Pernod Ricard

Julia MASSIES Directrice, Communication Financière & Relations Investisseurs T : +33 (0)1 41 00 41 07

Adam RAMJEAN Responsable Relations Investisseurs
Tel: +33 (0)1 41 00 41 59

Fabien DARRIGUES Directeur de la Communication Externe
Tel : +33 (0)1 41 00 44 86

Emmanuel VOUIN Responsable Relations Presse
Tel: +33 (0)1 41 00 44 04

Alison DONOHOE Responsable Relations Presse
Tel : +33 (0)1 41 00 44 63