Publié le 19/11/2019

Le Parisien publie le droit de réponse de la société Ricard

Lire le droit de réponse de la Société Ricard publié par Le Parisien.

Le Parisien publie le droit de réponse de la société Ricard

La gravité des allégations contenues dans l’article publié le 18 novembre dans les colonnes du Parisien a provoqué une vive émotion parmi les collaborateurs de la société Ricard, et nous oblige aujourd’hui à solliciter un droit de réponse.

Les faits qui y sont rapportés ne reflètent en aucun cas la réalité de notre culture, dont la consommation responsable est un des piliers. La société Ricard réfute fermement l’existence d’une politique d’incitation à la consommation d’alcool parmi ses salariés. Il n’y a pas de directive ou de consigne interne donnée aux forces de vente pour les enjoindre à boire de l’alcool dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions. Au contraire, chaque commercial de la société Ricard a été sensibilisé à ce sujet au travers d’un « code de comportement responsable ».  Il n’y a aucune tolérance en la matière et la société Ricard continuera à sanctionner tout comportement déviant avec la plus grande fermeté, pouvant aller jusqu’au licenciement. 

Nous ne nous prononcerons pas sur les cas individuels des trois témoignages relayés par le Parisien, dont deux émanent de personnes ne faisant plus partie aujourd’hui de la Société. Nous rappelons qu’une décision de justice rendue récemment par le Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale précise sur ce thème qu’il n’a pas été démontré « une quelconque incitation à la consommation d’alcool de la part de la société Ricard ».  

Ces allégations individuelles jettent aujourd’hui l’opprobre sur tous nos commerciaux, de Ricard à Pernod, dont nous saluons ici l’engagement responsable, tous unis par le même devoir d’exemplarité. 

 

(ENGLISH TRANSLATION)

Le Parisien publishes the response from Ricard

The seriousness of the allegations in the November 18th Le Parisien article shocked the employees of Ricard and obliges us today to respond.

The facts reported in no way reflect the reality of our culture, of which responsible consumption is one of the pillars. The company Ricard strongly refutes the existence of a policy to incentivize the consumption of alcohol among its employees. There is no directive, internal or otherwise, given to the sales force to encourage them to drink alcohol during their duties. On the contrary, every Ricard sales representative has been made aware of this subject through a "code of responsible behavior." We have a zero-tolerance policy that Ricard upholds with the utmost firmness, up to dismissal.

We will not comment on the individual cases of the three testimonies in Le Parisien, two of which come from people no longer with the Group. A recent court decision (le Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale) specifies that “there is no incentive to consume alcohol by the company Ricard." 

These individual allegations do not reflect our salespeople, at our French affiliates Ricard and Pernod, whose responsible commitment we commend, and who are united by their exemplary behavior.

Share this