Publié le 26/03/2018

Le printemps annonce du renouveau à l’apéritif

Ricard propose une recette inédite de pastis, élaborée exclusivement avec de l’anis issu de plantes fraîches cultivées en Haute-Provence. 

Ricard dévoile : 

Plantes fraîches et savoir-faire local

Ce nouveau RICARD est un Pastis de Marseille élaboré avec de l’anis issu exclusivement de plantes fraîches et non de badiane (ou anis étoilé). Les plantes anisées sont soigneusement cultivées par des producteurs locaux en Haute-Provence, sur les parcelles ensoleillées du plateau de Valensole, terre de culture des plantes aromatiques.

Ces plantes anisées utilisées pour ce nouveau RICARD sont sélectionnées et cueillies à maturité, puis distillées sous 24 heures en circuit court sur le lieu même de leur récolte, pour préserver toute la fraîcheur et la richesse de leurs arômes.

Au plus près du goût de la nature

Ces plantes fraîchement cueillies et distillées offrent en effet des qualités aromatiques uniques, tandis que les extraits de réglisse n’entrent qu’en petites touches dans la composition. Il en résulte un profil anisé très frais et subtil, léger en bouche et relevé de jolies notes végétales.

Il se déguste dans de grands verres, généreusement allongé d’eau bien fraîche (7 à 10 fois le volume de pastis) et avec beaucoup de glaçons.

 

Ricard plantes fraîches sera disponible en Grande Distribution à partir de fin mars 2018 au prix indicatif de 16,90€. 

 

Share this